Deudeuches à Salbris …

Salbris a vu des Deudeuches partout !

Dans quelques années, on en parlera encore de ce rendez-vous Mondial de la 2 CV a Salbris.

Salbris_a_vu_des_Deudeuches_partout_crC’est dit. l’état de New York a eu Woodstock a la fin des années soixante et le Loir-et-Cher aura eu son festival de Deudeuches cette fois, au début des années deux mille dix.
Les organisateurs espéraient franchir le cap de cinq mille véhicules, ils sont venus a plus de sept mi|le se faire inscrire officiellement. Si l’inscription au Guinness book n’était pas payante, Salbris serait dans la prochaine édition…
Un mardi d’embouteillage comme aux plus beaux jours de la RN 20. Un mercredi qui n’était pas beaucoup mieux et, les autres jours, du monde aux terrasses de café. Dans les restaurants et les supermarchés. au total, une population qui aura quadruple durant cinq jours et. bien évidement, quelques acariâtres mécontents de tant de joie et bonne humeur mêlée sur un seul site.
Ce n’est pas une voiture. C’est un art de vivre s’affichait sur bien des carrosseries et la pas de klaxons intempestifs. S’ils survenaient c’est en signe de  reconnaissance mutuelle, annonciateurs d’un croisement de deux processions deux-chevaulesques.
La Sologne sans stress, ce n’était pas en mode « peace and love » mais la cool attitude était de rigueur. Et, pour sustenter tout ce petit peuple deuchiste. il fallait de l’intendance sur le site. Alors, professionnels et associations locales mêlés s’y sont collées avec magrets de canards pour les uns, frites, pizzas, voir cuisses de grenouilles pour les autres. Chacun a fait sa pelote, sans tanner le cuir de ses visiteurs.
Dés dimanche dernier. le rassemblement s’est effiloché en milliers de deux pattes chargées de souvenirs. Ils ont pris la route au grand dam des amoureux de ces retrouvailles. a la plus grande satisfaction des irascibles dont la quiétude ne sera plus troublée désormais avant 0u’importe. en cinq jours. Salbris s’est offert une publicité sur tous les médias. presse écrite et audio-visuels. régionaux, nationaux et bon nombre intercontinentaux. Un telle image. ça vaux bien quelques petits désagréments très passagers.
F.S

Deux artistes ont honoré avec leur 2CV cette 19° rencontre mondiale des Amis de la 2CV

Que de monde et que de passionnés à cette 19e rencontre mondiale des amis de la Qtir avec parmi les exposants deux artistes et artisans. chacun dans sa  spécialité. il s’agit de Willy Battaglini et de Michel Robillard qui l’un a l’extérieur, l’autre au musée de la 20!
Ils n’ont bas manqué d’admirateurs. Willy Battaglini avec une 2cv AKB 550 de 1960 avait toute une présentation de boulangerie sur son capot avec des pains,  croissants… fournis par la boulangerie Dominique Dabout de Salbris et un rappel d’un ancien sac en jute. Willy qui est cuisinier traiteur depuis 25 ans a Taiissieu dans rain a racheté la 200 de Madame Coutaz épouse de l’ancien boulanger iii v a 5 ansi. Depuis il rend hommage à ce dernier et à son métier.
Dés son arrivée a Salbris. il a pris contact avec la boulangerie pâtisserie Dabout pour exposer des produits frais et du terroir.
Michel Robillard de Sennevières (37) a vu de nombreux admirateurs autour de sa 2cv en bois grandeur nature avec des essences en bois fruitier comme le poirier, le pommier, le noyer, le merisier. Ce qu’il a déjà réalisé lui a demandé un an de travail et il compte bien faire rouler sa 2cv avec un vrai moteur. Passionné par l’automobile et ancien et ancien menuisier en bâtiment. Depuis plus de 20 ans, il s’est lancé dans la réalisation de diverses réalisations de maquettes en bois. Il a obtenu une médaille d’or de la maquette en 2006. Il était heureux de recevoir à son stand Jean Malard. 90 ans. créateur du 1er club de 2CV de 1952.

On peut découvrir les réalisations de Michel Robillard sur Internet sur le site : http://www.maquettesbois.fr

Françoise Darmagnac

Les commentaires sont fermés